Every song tells a story - "Get it on" - Turbonegro

Publié le par Chtif

On pourrait appeler ça les Douze Travaux de Turbonegro.

1) Sortir le meilleur album punk-rock de la fin 90's ("Apocalypse Dudes"), tout en clamant  la suprématie gay tendance verre pilé-moustaches-SM.

2) Tenir plus de 15 ans malgré des changements de line-up incessants, une vie de débauche revendiquée et un chanteur en demi-pension à l'HP du coin.

3) Relancer la mode des couvre-chefs Village Peopliens (casque, haut-de-forme, Stetson, ou béret de marin...).

4) Rameuter aux quatre coins du monde un escadron de fans alccoliques, déjantés et ultra-dévoués sous le nom de Turbojugend.

5) Ecrire un jour  "I ain't no architect, ain't got the intellect" (morceau "Selfdestructo Bust")

6) Se faire sponsoriser par une marque de jeans en la jouant au culot : "on est un groupe de rock, on va devenir énorme, filez-nous de la thune."

 


7) Exiger après les concerts d'être payé en liasses de billets dans des sacs poubelles.

 

 

 


8) Pousser le mauvais goût jusqu'à chanter "I got erection" en se plantant un feu de bengale dans le derrière.

9) Réussir le plus mauvais jeu de mot du monde pour intituler son dernier coffret : "Small Feces".

10) Conserver son statut de légende scénique malgré deux derniers albums bien foirés, et une orientation musicale douteuse (le single "Fuck the world", très MTVisé).

11) Détourner le sigle de la Symbionese Liberation Army (une organisation terroriste d'extrême gauche) pour en faire son logo.

12) Le Deathpunk n'existait pas, il fallait l'inventer. Merci à eux de s'y être collé.


Morceau emblématique des norvégiens, "Get it on" est une synthèse de tout ce que le rock peut  produire de plus excitant : un mix entre le rock pied au plancher d'ACDC, le hard d'Alice Cooper  et une guitare à la Uli John Roth à se faire tatouer le membre illico. Le clip a la classe ultime : du rouge à lèvres, une vieille caisse, une fille balafrée juchée sur canasson, et un Euroboy (soliste) limite autiste sous son chapeau de cow-boy... A consommer sans modération dans la Radio et en Vidéo !



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chtif 17/11/2006 17:02

Salut Ned,
content que ça te plaise, j'adore ce groupe et tout spécialement cette chanson. Avec "Party animals", honnêtement tu n'as pas eu de chance, c'est le moins bon. Le précédent "Scandinavian Leather" est pas trop mal (surtout le dernier titre, "Ride with us", excellentissime), mais le top reste "Apocalypse dudes" avec plein de bons morceaux "are you ready for the darkness", " king of the rodeo"...). Le précédent, "Ass cobra" vaut surtout pour sa pochette (du jamais vu!) et le morceau "Midnight Nambla". Bref, un best-of de Turbonegro serait le top du top...

Ned 17/11/2006 15:42

Quant au beaujolais, pour moi aussi il a séverement frappé :-)...

NedLabs 17/11/2006 15:39

Enorme ce clip, et délicieusement régressif! Je connaissais que l'album Party Animals d'eux, et j'étais resté un peu sur ma faim, bien que le stonien High on the crime soit un titre bien sympa. Et la, je crois que je vais me mettre a explorer ca un peu plus en profondeur... Tcho!

Chtif 17/11/2006 00:55

Fab ->  et oui, c'est dénudé, c'est punk, mais foutrement efficace... tout l'album ("Zpocalypse Dudes") est comme çaSys-> c'est sûr qu'au début, j'avais un peu de mal avec le nom !! maiss ça va, on s'y fait... Sinon, je vois que tu as noté le coup de pied... Dis-toi bien qu'en 98, ce seul coup de pied a suffi pour me faire monter en orbite Turbonegro jusqu'ici...Bon, sinon, ce soir, c'était Beaujolais et j'ai un peu de mal à répondre aux commentairs...

Systool 16/11/2006 18:34

Ah ouais ça déchire bien... j'adore l'entrée du guitariste avec son super coup de pied...Ce qui est drôle, quand même, c'est le nom du groupe, je trouve...J'imagine un gars qui te demande ce que t'écoutes... "Euh, Turbonegro"... SysT