"Lock Groove Comix" - JC Menu - 2008

Publié le par Chtif

Mes amis, il y a de petits plaisirs que l’on ne souhaite pas garder pour ses petits pignoles personnelles. La bande dessinée « Lock groove comix » en est une.

L’auteur, Jean-Christophe Menu, s’est affirmé au fil des années comme un fondateur et ardent défenseur de la bande dessinée indépendante, du genre à jeter des pavés dans la mare. Issu du fanzine, JC Menu ne se satisfait pas du marasme conventionnel dans lequel s’englue la BD franco-belge des années 80. Trop de contraintes académiques de format et de thèmes : JC Menu s’emmerde ferme au milieu des vieux croulants des maisons d’éditions historiques. Il choisira donc d’élever ses propres structures de diffusion ; la première répond au sympathique nom de l'AANAL (oui, oui : Association pour l'Apologie du Neuvième Art Libre). C’est sur ces fondations que se construira plus tard L’Association, fameuse maison fondée par JC Menu, Trondheim, and co, et dépositaire d’une garantie de liberté de ton pour tous ses auteurs.

Cet esprit « petit label » anime également JC Menu dans ses choix musicaux : tout en couchant des hectolitres d’encre sur le papier, l’auteur s’enquille des disques par milliers, des Beatles aux formations les plus obscures de shoegaze 80’s. C’est donc avec bonheur qu’on le voit aujourd’hui mixer ses deux passions pour nous faire bénéficier de sa collectionnite aigüe avec « Lock groove comix ».

Le lock groove est à la base une curiosité connue des seuls fondus de vinyle : un simple sillon qui tourne en boucle à la fin de l’enregistrement, ceci permettant une ultime pirouette musi-comique que quelques groupes jusqu’au boutistes n’ont pas manqué d’exploiter. Pour en profiter, il faut posséder une platine sans retour de bras automatique, autant vous dire que c’est un secret bien gardé de nos jours ! Ceci vaut à l’auteur cette phrase magnifique :
« Moi, ma platine n’a même pas de bouton « 33t » ou « 45t », je dois soulever le plateau et changer la courroie d’axe. Aucun mécanisme superflu. Oui c’est chiant : Et alors !? »

Lister les lock groove intéressants de sa collection s’avère dès lors un excellent prétexte pour d’interminables digressions toutes plus jouissives les unes que les autres sur, en pagaille, les vinyles introuvables, les concerts boueux, les séances de mix foireuses devant des publics non réceptifs… Bref, tous les petits plaisirs qui jalonnent la vie des vrais timbrés de musique.

Gageons que certaines séquences deviendront cultes : on pense notamment à celle de Pere Ubu, complètement bourré en concert, qui se paie la tête de son groupe d’ouverture (les français de Frigo, inconnus au bataillon, sont désormais les héros malgré eux d’une scène absolument hilarante).

Ceux qui ont aimé « Claudiquant sur le Dance-Floor » de Luz adoreront les deux tomes déjà parus de « Lock Groove Comix ». Nul besoin cependant d’être un élitiste pour apprécier la BD. L’auditeur lambda ne connaîtra pas le centième de la discothèque de JC Menu, mais se poilera devant les désagréments qu’une passion poussée à ce degré d’extrémisme entraîne dans la vie sociale de l’auteur.

« Lock groove » est un immense foutoir : JC Menu entasse ses chroniques comme on amasse ses disques au sol devant la chaîne au court d’une nuit d’écoute acharnée. Ca sent la bière et le sillon fumant, et l’on est en bonne compagnie, les oreilles encore tremblantes de bonnes vibrations.

Publié dans BD & Bouquins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chtif 17/01/2009 11:40

Guic' -> 2 articles en 6 mois, je sais pas vraiment si on peut appeler ça un retour aux affaires !Eric -> merci pour le lien Frigo : marrant, ils disent qu'ils ont joué avec pere Ubu, mais ils ne détaillent pas la soirée comme sur lock Groove !

Eric 11/01/2009 12:07

C'est vrai que le T2 est un peu moins bon, sans doute parce qu'il n'y a plus le côté "découverte du rock'n'roll" du premier. J'ai l'impression qu'il est mois structuré aussi. Les anecdotes sont en revanche assez marrantes, comme celle de l'infusion, qui est vraiment bien racontée.Allez, pour la déconne : Frigo sur Myspace !www.myspace.com/frigotheband

Guic' the old 06/01/2009 09:25

Bon j'en ai lu que le premier tome et c'était bien sympa... en particulier le trip initial sur les "Lock Groove" itself qui le démarre... C'est assez marrant, et c'est vrai que la scene avec Pere Ubu est à mourir de rire (l'ai relu pas plus tard qu'hier!)Mais, Chtif, ce serait pas que tu serais vraiment revenu aux affaires ou quoi?

Chtif 05/01/2009 14:54

ola les guys !je ne dirais pas qu'il y a de la redite sur le T2, mais peut-être un poil de remplissage avec quelques pages que l'on ne sentait pas destinées à Lock Groove initialement.mais peu importe, si ça peut permettre de continuer la série, je suis preneur !

Ska 05/01/2009 14:39

Ah oui, je me suis moi aussi délecté des deux premiers numéros... Je trouve toutefois le premier bien meilleur. Avec le second, on est un peu dans la redite. Mais c'est vrai que c'est vraiment chouette.